L’aéroboxe ou l’aéroboxing est l’une des variantes de la boxe classique, un sport de combat très reconnu dans le monde. Il s’agit d’une activité aérobie, qui associe les mouvements des arts martiaux et des exercices physiques intenses sur une ambiance plus conviviale. Nous en découvrirons davantage dans ce qui suit.

L’aéroboxe : c’est quoi ?

Créée par l’américain Billy Blanks, spécialiste en arts martiaux, l’aéroboxe est un sport fitness, qui mélange les techniques des arts martiaux comme le kickboxing, le taekwondo et le muay thaï avec les mouvements d’aérobic. Elle est inspirée du shadowboxing, qui consiste à lutter contre un adversaire imaginaire.

A la différence des autres modes de pratique de la boxe, cette forme ne requiert ni d’une connaissance préalable de la discipline ni de contact. Il n’y a pas de combat, donc aucun risque de recevoir des coups d’un adversaire. C’est ce qui rend l’aéroboxe accessible à tous.

Il est possible de pratiquer cette activité en groupe dans une salle de fitness, au rythme de la musique, ou comme activité à domicile. Elle a pour objectif de garder la forme et d’améliorer la self-défense, de renforcer les muscles ou encore de développer la santé cardiovasculaire.

Les bienfaits de l’aéroboxe

Très plébiscitée par les femmes, l’aéroboxe dispose certainement de sérieux atouts, comme différents autres exercices aérobies. Tout d’abord, ses pratiquants seront en mouvement permanent en musique sans se fatiguer. C’est un entraînement cardiovasculaire dynamique, à la fois ludique et décompressant. Il permet ainsi d’évacuer le stress, d’affiner et de tonifier leur condition physique. Il offre la possibilité de se défouler sans aucun risque de se faire mal. Son pouvoir anti-stress, associé à une forte dépense calorique, est le plus apprécié de la gente féminine. Vos tensions amassées tout au long de la semaine vont disparaître sans que vous en aperceviez.

La pratique régulière de l’aéroboxing sert également à stimuler les défenses immunitaires, pour combattre les différentes maladies et à améliorer de manière générale l’endurance. Elle permet en plus de travailler plusieurs muscles du corps si l’on ne cite que les muscles dorsaux, des bras, des jambes, des fessiers, des abdos et des épaules.

Les principes de l’aéroboxe

Pour assurer la bonne pratique de l’aéroboxe, il faut apprendre ses notions de base. Comme il s’agit d’un sport indépendant, aucune intervention d’autres personnes n’est requise, ce qui peut être favorable et sûr pour des personnes de catégorie différente. Néanmoins, il est possible d’impliquer des coups dans un sac de boxe.

Dans la pratique de la boxe aérobie, il faut rester souple et échapper à toute forme de surtension, que ce soit au niveau du bras ou de la jambe, pour éviter les risques de blessure aux articulations.

Pensez aussi à s’équiper convenablement pour que chaque séance d’entraînement se déroule en toute sécurité. A ce titre, une paire de baskets offre un véritable confort aux pieds et aux jambes. Il est préférable de porter des vêtements adaptés pour faciliter les déplacements.

En conclusion, réaliser l’aéroboxe n’est plus si difficile pour vous maintenant. Vous venez de suivre toutes les instructions qui la concernent. Mais pour optimiser vos résultats, il est important de s’échauffer avant chaque programme et de se rafraîchir avec des exercices d’étirement.