Une activité physique et sportive est indispensable, que ce soit pour affiner la silhouette ou rester seulement en bonne santé. Mais peu importe la discipline pratiquée, l’organisme a besoin d’oxygène. Nous allons voir au travers de cet article le rôle essentiel de cet élément dans la pratique du sport.

L’importance de l’oxygène dans l’organisme

L’oxygène est un élément chimique inodore et incolore, qui compose l’air que nous respirons. Il n’est même pas nécessaire de faire un dessin pour prouver qu’il est impossible de rester en vie en arrêtant quelques minutes la respiration. Pour vivre, on a besoin d’oxygène, et encore plus quand on fait du sport pour suivre les performances il faut avoir un oxymètre pour vous faciliter le choix un excellent guide ici  .

En fait, l’air contient à peu près 21 % d’oxygène, qui entre par le nez ou la bouche et s’introduit dans les alvéoles pulmonaires. Ces derniers sont recouverts de capillaires sanguins. Une fois capturées par le sang, les molécules d’oxygène s’attachent sur l’hémoglobine des globules rouges et circulent à travers toutes les cellules corporelles. En échange, l’hémoglobine dégage le gaz carbonique dans les poumons ainsi que les déchets de la respiration cellulaire.

A quoi sert essentiellement l’oxygène en sport ?

L’oxygène est un élément vital lorsqu’on pratique le sport. Il se révèle plus nécessaire en activité physique que dans la vie de tous les jours. Son rôle principal consiste à convertir l’énergie stockée localement en énergie sous forme d’ATP, directement utilisable par le corps. Celle-là participe au bon fonctionnement de tous les organes. Le processus se déroule dans les mitochondries.

Comme tous les autres organes, les muscles nécessitent en permanence un taux important d’oxygène et de nutriments (glucose). Ils peuvent à l’inverse rejeter le dioxyde de carbone. Dans tous les sports, les besoins en oxygène augmentent rapidement. Cet élément rend plus facile l’utilisation des carburants, des graisses et des sucres par les groupes musculaires. Il permet à cet effet de prolonger l’effort, d’améliorer les capacités d’endurance et de récupération.

La VO2 max. : c’est quoi ?

Lors d’un effort physique, la VO2 max ou la consommation maximale d’oxygène joue un rôle important. Il s’agit d’un indicateur de performance, qui définit la quantité maximale d’oxygène, que l’organisme peut absorber pour répondre à ses besoins lors d’un effort. Autrement dit, c’est le débit maximal d’oxygène que le corps peut extraire de l’air pur, qu’il amène vers les fibres musculaires durant l’entrainement. Chez les sportifs, ce facteur indique entre autres leur niveau de forme et d’endurance. C’est comme un critère d’évaluation de la performance physique. Au-delà de cette valeur limite, leurs capacités sportives peuvent en payer les conséquences et la fatigue va apparaitre.

La VO2 max varie suivant les individus, l’âge, le sexe ainsi que le niveau d’activité physique. Elle peut être optimisée grâce à un entraînement spécifique, qui rend le cœur plus performant. Plus elle augmente, plus les sportifs peuvent supporter un effort de longue durée. A l’issue, les muscles saisissent davantage de l’oxygène du sang. Ce facteur améliore aussi leurs capacités métaboliques, la qualité de leurs fibres, l’utilisation des carburants, et surtout développe les réserves de glycogène.

Pour conclure, le corps a un besoin accru en oxygène même au repos. En faisant une activité sportive, une personne bien entraînée peut en demander 20 fois plus. Bref, la consommation en oxygène augmente au fur et à mesure que l’effort monte en intensité.